Évolution des systèmes documentaires… et les établissements de santé ?

Les établissements publics de santé (CHU, CHR…) sont en charge de fonds documentaires qu’ils mettent à disposition des étudiants, chercheurs et professionnels du monde médical. Les métadonnées bibliographiques de ces documents sont gérées de manière numérique via des systèmes d’information documentaires dédiés. Cependant, force est de constater que les portails d’accès à ces informations sont encore loin de remplir les exigences des utilisateurs, déjà habitués des technologies performantes qu’offre le web aujourd’hui. En effet, les problématiques de classification, de stockage et de représentation, souvent associées aux bibliothèques de lecture publique, pour les métadonnées bibliographiques se posent aussi pour ces institutions spécialisées.

C’est pourquoi un enjeu majeur des centres documentaires de CHU est d’adopter les récentes innovations issues de l’univers des bibliothèques numériques concernant l’enrichissement, la recherche et la visualisation de données culturelles. Les Hospices Civils de Lyon (HCL), 2ème CHU de France, a franchi le pas avec la société Progilone afin d’adopter les dernières technologies et modèles de gestion bibliographique pour leur catalogue documentaire.

Grâce à la solution Syrtis, développée par Progilone, des centaines de milliers de notices bibliographiques ont pu être normalisées et transformées en une base de connaissances décloisonnée, accessible et pertinente selon les principes du web sémantique, les modèles inspirés des FRBR et le vocabulaire RDA. Cette nouvelle version du catalogue permet désormais aux HCL d’en exploiter au mieux la richesse à travers un catalogage simplifié et une représentation plus fidèle de la richesse des liens entre les ressources bibliographiques. De plus, l’usage de ces technologies de pointe apporte la flexibilité nécessaire pour s’adapter aux contraintes documentaires strictes d’un CHU tout en proposant des fonctionnalités performantes et intuitives. Au final, cette transition réussie offre de nouvelles perspectives à tous les centres de documentation qui peuvent, dès à présent, profiter de ces évolutions majeures pour faciliter les alignements entre catalogues et améliorer la réutilisation des métadonnées bibliographiques dans le but d’offrir des services toujours plus performants à leurs utilisateurs.